Blog Mindfulness Belgium

LA DOCTE IGNORANCE ... l'éloge du doute

LA DOCTE IGNORANCE ... l'éloge du doute

La « docte ignorance » est un oxymore de Nicolas de Cues (XVème s.) issu des écrits de Saint Augustin, qui considère que la connaissance n’est mesurable que proportionnellement à l’ignorance. Or celle-ci est infinie, infini que tant De Cues que St Augustin appelle « Dieu ». Cette conscience de l’infinie ignorance nous oblige à considérer comme temporaire et impermanent tout concept de connaissance. Au mieux sont-ce des étapes finies dans la direction de l’infini.

Cette approche, tant chrétienne que bouddhiste ou musulmane, nous invite à faire preuve d’humilité envers la vérité, et à considérer qu’avoir raison consiste le plus souvent à prendre conscience de ne pas savoir … ce qui implique à renoncer à avoir raison, sans pour autant renoncer à tenter de savoir.

Cette acceptation de l’incertitude et du doute fonde (en tout cas devrait fonder) la pratique que nous appelons « Pleine conscience ». Car la pleine conscience implique d’avoir conscience de ne peut-être … pas être conscient ! La pleine conscience est un état fugace et transitoire.

Et ceci n’est pas de la philosophie, mais bien une tentative d’approche de la réalité, afin d’envisager une hypothétique et transitoire vérité. Car la réalité est globale et complexe, et la vérité n’est jamais que l’angle sous lequel nous la percevons à un instant T.

Lorsque nous affirmons avoir raison, tout en en étant absolument convaincus, nous nous plaçons ainsi dans une posture qui nous mène bien davantage à l’obstination qu’à la souplesse permettant l’adaptation. Et la plupart du temps, le fait d’avoir affirmé avoir raison nous amène bien davantage à trouver de mauvaises raisons de le prouver, que de voir ce qui montre nos erreurs …

L’erreur est presque inévitable, l’obstination n’est qu’une attitude de préservation de l’ego.

L'entraînement à la pleine conscience nous aide ainsi à douter de tout, et notamment du bien-fondé de notre propre pratique. Doute qui aide à l'humilité qui consiste à savoir que savoir n'est souvent que croire savoir.

Écrit par : Jacques Splaingaire

S'inscrire à la lettre d'infos

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire


© 2019 Mindfulness Belgium
Conception et hébergement : CDSOFT.be