Blog Mindfulness Belgium

LA VOIE DU MILIEU

LA VOIE DU MILIEU

La pleine conscience nous invite à voir nos émotions comme des messagers, et à tenir compte de leur avis, sans pour autant les laisser décider à notre place de ce qu'il convient - ou pas - de faire et de penser.

Emile Chartier - dit Alain - attire ainsi notre attention sur le fait que la résistance et l'obéissance sont les deux faces d'une même médaille qui a pour nom "Lucidité".

En démocratie, s’il n’y a pas d’obéissance, nous versons rapidement dans l’anarchie et le chaos.

S’il n’y a pas de résistance, nous versons plus rapidement encore dans la tyrannie.

La conscience du danger que représentent ces deux pôles implique de ne pas céder à la peur ou à la colère, de manière à pouvoir conserver suffisamment de lucidité pour tenter la « Voie du milieu ».

Très fréquemment, notre désir de paix nous amène à confondre l’acceptation avec la résignation et la résistance avec la vindicte coléreuse. Si l’on adhère à la pensée de Marc Aurèle (dans « pensées pour moi-même »)

Puissè-je avoir la force d’accepter ce qui ne peut être changé, le courage de changer ce qui peut l’être, et la lucidité de les distinguer l’un de l’autre.

Nous pouvons alors avoir la lucidité de constater que l’on ne peut accepter ni l’anarchie ni la tyrannie qui ne s’accommodent que de résignation.

La pleine conscience nous invite à cultiver nos capacités d’acceptation mais PAS la résignation.

Écrit par : Jacques Splaingaire

Abonnez-vous à notre lettre d'informations


© 2019 Mindfulness Belgium
Conception et hébergement : CDSOFT.be