Blog Mindfulness Belgium

Le piège du spécialiste

Le piège du spécialiste

Mon grand-père disait: "El cé qui n'a qu'on martchia, n'vouait né qu'c'est dsus des vis qu'y l'es't en train d'flayi".  (Celui qui n'a qu'un marteau ne voit pas que ce sont sur des vis qu'il est en train de frapper

Lorsque nous maîtrisons bien un domaine, une discipline ou une matière, nous établissons des sortes de protocoles de fonctionnement à ces sujets.

En quelques sorte des "recettes" de pensée systématique. Comme si nous appliquions systématiquement la recette de la sauce bordelaise .. avec du vin blanc (ce qui fonctionne) , avec de la Gueuze (ce qui fonctionne plus ou moins bien) ... puis avec du Fanta (ce qui ne fonctionne vraiment pas du tout !)

Chacun d'entre nous a ainsi ses "recettes" de réflexion, des systèmes récurrents et simple de pensée. Quand nous disposons d'une expertise, nous adorons la mettre à profit et l'utiliser ... y compris dans des domaines n'ayant rien à voir avec notre expertise !

Malheureusement cela nous incite et nous amène à ne voir les problèmes qu'au travers de solutions que nous connaissons déjà ...

Il n'y a pas d'outil qui solutionne TOUS  les problèmes, et quand nous ne trouvons pas une solution il y a le plus souvent lieu de se demander si ce n'est pas nous qui ne la voyons pas,  A CAUSE  de notre expertise !

A partir de là, il y a lieu de se tourner vers la coopération, avec des personnes qui utilisent d'autres systèmes, c.a.d. qui ne pensent pas comme nous , qui sont d'un avis différent , voire contraire.

Mais nos orgueils (le nôtre et celui des autres) nous incitent à rapidement  blâmer, voire condamner les autres, au titre de leur bêtise, ou au titre de notre expertise. L'objet du débat quitte alors l'arène, seuls nos préjugés y restent et bataillent stérilement.

Méfiez-vous des idées simples et  des solutions simples. L'Histoire est pleine de visionnaires qui se sont servis de visions simples  et utopiques pour justifier de terribles crimes. Accueillez la complexité. Faites des compromis. Résolvez les problèmes au cas par cas. (Hans Rosling - Factfulness)

De la même manière, la méconnaissance nous amène souvent à raisonner sainement ... mais sur base de données erronées ! Parfois allant à l'encontre même de l'évidence.  Alors, nous utilisons à nouveau notre marteau en décrétant que le problème est un clou... même si c'est une balle de tennis !

Essayer implique d'oser prendre le risque de se tromper... car on ne peut pas tout connaître.

 

Écrit par : Jacques Splaingaire

Abonnez-vous à notre lettre d'informations


© 2019 Mindfulness Belgium
Conception et hébergement : CDSOFT.be