Blog Mindfulness Belgium

Et sous la surface était le calme …

Et sous la surface était le calme …

Photo : Nick’s sunrises and sunsets / Saint Augustine Beach, Floride, USA / Page FB Animaux et Merveilles

 

Il existe une pratique en mindfulness, que nous appelons "Méditation du lac".

La méditation du lac utilise une métaphore à caractère presque hypnotique, consistant a inviter notre esprit à habiter le corps avec la même souplesse que l’eau épouse la forme de son bassin.

Et notre esprit a en effet tendance à se comporter comme l’eau d’un lac ou de la mer.

A la surface, le vent, des rochers, la pluie, des bateaux, des épaves flottantes ou des déchets viennent altérer sa tranquillité, et à d’autres moments paisibles, le soleil ou la lune, l’ombre des nuages, des oiseaux ou des arbres s’y réfléchissent comme dans un miroir …

Les circonstances changent, s’agitent et se calment ... et modifient de manière énorme la perception que nous avons du lac ou de la mer dans son ensemble.

Poutant, quel que soit l’état de la surface, dès que l’on s’enfonce comme une tortue ou un dauphin au sein de la masse d’eau, celle-ci s’apaise, les mouvements ralentissent, les bruits s’estompent, l’apaisement s’installe

Et ainsi en va-t-il de notre esprit …

Ce que nous voyons est rarement l’ensemble de ce qui est, et la partie que nous voyons nous fait croire que l’ensemble est pareil …

Redescendre en soi, attendre et laisser les choses être, nous aide bien davantage à appréhender la réalité que de croire l'agitation de notre esprit et sa surface perturbée ...

Car tel le lac ou la mer, lorsque la surface de notre esprit est agitée, nous ne percevons plus que ... par dessous ... se trouve le calme.

Écrit par : Jacques Splaingaire

S'inscrire à la lettre d'infos

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire


© 2019 Mindfulness Belgium
Conception et hébergement : CDSOFT.be